| Retour aux actualités et inspirations

Les racines de la performance vues par les recruteurs

Le syndicat professionnel Syntec Conseil en recrutement organise tous les 2 ans des assises dont l’objectif est d’apporter un éclairage et d’ouvrir un débat sur des sujets porteurs d’enseignements pour la profession. Les dernières assises du recrutement qui ont eu lieu en octobre 2016 au siège du MEDEF à Paris se sont intéressées aux racines de la performance.

 

François Humblot, Directeur Associé de Grant Alexander, a exercé différents mandats au sein du Syntec dont ces dernières années ceux d’Administrateur de Syntec Conseil en Recrutement et de Président de Syntec Etudes et Conseil. Fortement impliqué pendant plus de 20 ans dans les nombreux travaux de ces organisations professionnelles, il nous livre les grands enseignements tirés de l’étude menée auprès de dirigeants en entreprise sur les racines de la performance.

Les entretiens ont été réalisées auprès de présidents, directeurs généraux, DRH et directeurs opérationnels d’entreprises et associations de toutes tailles.

Premier enseignement : il existe une distorsion entre ce qui paraît souhaitable pour atteindre la performance et ce qui se passe dans la réalité.

Les points clés de la performance selon les personnes interviewées sont la transformation et l’agilité. Or, parmi les leviers identifiés :

  • une vision incarnée par le dirigeant à travers un projet d’entreprise,
  • l’adhésion de tous, à tous les niveaux de l’entreprise mais aussi de tout son écosystème : actionnaires, clients, fournisseurs,… 

  • un management relais de la vision et du sens, qui créé du partage, et donc de la cohésion,
  • la responsabilisation des collaborateurs sur la base d’objectifs clairs et partagés, en phase avec la stratégie définie,
  • une organisation alignée sur cette vision,
  • une capacité d’innovation,

de nombreux pré-requis sont difficiles à atteindre.

Des voies d’amélioration émergent notamment en matière de gestion du personnel et de recrutement, acte essentiel dans la performance des entreprises :  

  • La mise en place d’un cadre de travail basé sur la confiance, ce qui implique partage d’un projet dans un contexte de respect mutuel et de confort.
  • Une DRH porteuse de solutions, en posture de conseil auprès des managers et de leurs équipes.
  • Une politique de recrutement conforme à la vision d’entreprise, engagée dans la durée et partagée avec les managers et la DRH.

On voit là combien un cabinet Conseil en recrutement envisagé comme un partenaire de long terme peut favoriser la cohérence dans la définition de stratégies et la mise en place de politiques de recrutement adaptées.

 

Le Syntec est le premier syndicat professionnel en France, fédérant 120 cabinets Conseil en recrutement. Cela représente 50% du chiffre d’affaires de la profession et 120 000 salariés.